François Bausch rencontre la ministre des Armées et le ministre délégué aux Transports français à Paris

 

En date de 15 septembre 2021, le Vice-Premier ministre, ministre de la Défense, ministre de la Mobilité et des Travaux publics, François Bausch, s'est rendu à Paris pour une visite de travail.

 

Le Vice-Premier ministre a rencontré le ministre délégué aux Transports de la République française, Jean-Baptiste Djebbari, à l'Hôtel de Roquelaure afin de préparer la prochaine commission intergouvernementale franco-luxembourgeoise pour le renforcement de la coopération transfrontalière (CIG). Lors de cette conférence, qui aura lieu courant octobre, la France et le Luxembourg donneront des suites au protocole d'accord de 2018 qui prévoit une contribution luxembourgeoise pour des aménagements principalement ferroviaires sur le territoire français et plus précisément sur le sillon lorrain (axe ferroviaire Luxembourg-Thionville-Metz).

Les deux gouvernements se sont mis d'accord sur une enveloppe complémentaire commune en faveur de la réalisation de projets d'infrastructures, qui permettront d'organiser dans un premier temps des trains de voyageurs plus longs et à terme une cadence de circulation allant jusqu'à dix trains pendant l'heure de pointe (huit TER, un TGV et un train de marchandises).

François Bausch s'est montré très satisfait du déroulement de l'entrevue avec son homologue français et a exprimé le souhait d'intensifier cette collaboration afin de promouvoir la mobilité au sein de la Grande région dont le Luxembourg fait partie. Les deux ministres ont également convenu de se concerter pour la mise en place de nouvelles offres de trains de nuit et de liaisons internationales vers le Sud et l'Est.

Par la suite, François Bausch a eu une entrevue avec la ministre des Armées de la République française, Florence Parly, à l'Hôtel de Brienne. Les discussions ont porté sur la l'approfondissement de coopération militaire entre la France et le Luxembourg, notamment en matière de formation des militaires, en vue de renforcer l'interopérabilité entre les forces armées. Concernant les priorités de la présidence française du Conseil de l'Union européenne, le ministre de la Défense luxembourgeois a salué l'objectif français de finaliser la Boussole stratégique au premier semestre 2022, tout en assurant le soutien du Luxembourg pour y parvenir.

Au sujet de la situation en Afghanistan, François Bausch a estimé qu'aussi bien l'OTAN que l'Union européenne et leurs pays membres respectifs doivent tirer les leçons qui s'imposent et éviter les mêmes erreurs lors des opérations à venir.

 "Il existe des liens historiques étroits entre la France et le Luxembourg. Nos deux pays ne sont pas uniquement voisins, une amitié profonde lie nos deux pays et nous sommes partenaires dans de nombreux domaines." a estimé François Bausch lors de l'entrevue avec la ministre des Armées française, "Je me réjouis de pouvoir étendre cette coopération au domaine de la défense." 

 

Communiqué par le ministère de la Mobilité et des Travaux publics et la Direction de la défense

  1. ©Manuel BOUQUET / TERRA

  2. ©Manuel BOUQUET / TERRA

  3. ©Manuel BOUQUET / TERRA

  4. ©Manuel BOUQUET / TERRA

  5. ©Manuel BOUQUET / TERRA

Dernière mise à jour