Recherche avancée

Paris > Le saviez-vous? > Le Luxembourg, aussi une puissance spatiale! >

Le Luxembourg, aussi une puissance spatiale!

Le secteur de l'aérospatial est un exemple de l'engagement du Luxembourg en faveur de la diversification et de l'innovation dans les technologies avancées.

Le pays est lié à ce secteur depuis la fin des années 1970 par le biais de plusieurs initiatives ayant donné naissance en 1985 à la Société Européenne des Satellites (plus connue sous le nom de SES), une société de télécommunications par satellite de premier plan et l'un des deux plus grands opérateurs de satellites au monde et l’un des plus importants clients commerciaux d’Arianespace.

Le gouvernement a demandé l’admission du Luxembourg au sein de l'Agence spatiale européenne (ESA) dont le Luxembourg est devenu, le 30 juin 2005, le 17e État membre et dont il assure, depuis 2012, la co-présidence. C’est ainsi à Luxembourg et sous la co-Présidence du Vice-Premier ministre et ministre de l’Économie, Étienne Schneider que s’est tenu, les 1er et 2 décembre le Conseil ministériel de l’ESA à l’occasion duquel les Etats-membres se sont engagés sur le financement d’Ariane 6, une nouvelle fusée plus compétitive qui devrait voler dès 2020.

14.12 - CM ESA

Les ministres des Etats membres de l'European Space Agency lors du Conseil ministériel au Luxembourg

Le secteur aérospatial comprend aujourd'hui, au Luxembourg, 25 sociétés et quatre organismes de recherche, qui couvrent des domaines aussi divers que :
• Le segment aérospatial, axé sur la production de structures de satellites (Euro-Composites), l'intégration de micro-satellites (Luxspace) et les systèmes de propulsion électrique (ELWING EUROPE) ;
• Le segment terrestre, avec des stations terrestres (SES et HITEC Luxembourg), des équipements mécaniques et électriques de support terrestre (GRADEL et SES) et des réseaux de communication (Post et Telindus) ;
• Le segment services, qui comprend des services de téléport (SES et Post) et des services de haut débit par satellite (gestion des inondations de SES et CRP Gabriel Lippmann).

Source : http://www.luxembourgforbusiness.lu/fr/investir/les-secteurs/aerospatial