Recherche avancée

Paris > Actualités > Marc Hansen au OECD Going Digital Summit >

Marc Hansen au OECD Going Digital Summit

Publié le mardi 12 mars 2019

Le ministre délégué à la Digitalisation, Marc Hansen, a participé au  OECD Going Digital Summit , sommet de l'Organisation de coopération et de développement économiques  sur le numérique, qui s'est tenu à Paris les 11 et 12 mars 2019.

Le sommet constituait l'événement de clôture du projet sur la transformation numérique, lancé en 2017 par l'OCDE. Il a réuni des décideurs de haut niveau, des responsables des politiques liées à l'économie numérique et des principales parties prenantes.

Le sommet était subdivisé en plusieurs séances de travail consacrées à des sujets liés à la transformation digitale, tels que la connectivité, la compétitivité et le développement, le marché du travail, le commerce, les investissements ainsi que la protection de la vie privée dans un monde axé sur les données.

Marc Hansen est intervenu lors du panel de discussion "Making Digital Transformation Work for all Businesses". Dans ce contexte, le ministre délégué a tenu à souligner l'importance que revêt la transformation digitale pour la compétitivité et le développement inclusif du Luxembourg dans l'ère digitale. Le ministère de la Digitalisation, créé suite aux élections de 2018, a pour vocation de faciliter la transformation digitale au niveau national. Marc Hansen a également insisté sur le fait qu'un engagement continu de la part du gouvernement sera essentiel pour garantir cette transformation.

©Michael Dean/OECD

"C'est pourquoi le gouvernement luxembourgeois a décidé de commencer par investir dans des infrastructures stratégiques nationales. Sans infrastructures de pointe, la transformation numérique sera difficile à mettre en place. Les infrastructures de pointe sont le fondement du développement numérique. De ce fait, le Luxembourg continuera son engagement avec le déploiement de la 5G et la création d'un High Performance Computer (HPC). Ces développements d'infrastructures sont essentiels si un pays veut se positionner comme hub numérique et encourager des secteurs-clés, tels que le Big Data, l'intelligence artificielle ou l'Internet des objets (IoT)."

Par ailleurs, le ministre délégué a expliqué que le gouvernement soutient également les petites et moyennes entreprises par une série d'aides destinées à les soutenir dans leur transition numérique.

En ce qui concerne le développement des compétences digitales, Marc Hansen a rappelé que cet aspect doit également être soutenu par le gouvernement, tant au niveau de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur qu'à celui de la formation continue dans les entreprises et dans l'administration gouvernementale. Une approche holistique encouragera et soutiendra le développement digital dans les entreprises, mais également dans la société civile.

Et Marc Hansen d'ajouter que la dimension transversale de ses ressorts ministériels, à savoir la Digitalisation, la Simplification administrative et la Fonction publique, sera sans nul doute un atout pour mener à bien la transition numérique du Luxembourg.

.

Communiqué par le ministère de la Digitalisation

Retour