Recherche avancée

Paris > Actualités > Marc Hansen au Business Club France-Luxembourg >

Marc Hansen au Business Club France-Luxembourg

Publié le mardi 12 mars 2019

Le 11 mars 2019, Marc Hansen, ministre délégué à la Digitalisation, était l'invité du Business Club France-Luxembourg (BCFL), à Paris où il s'était rendu dans le cadre du sommet de l'OCDE sur le numérique.

Parrainé par la Chambre de commerce du Grand-Duché de Luxembourg et l'ambassade du Grand-Duché en France, cette rencontre orientée TIC a donné l'occasion à Marc Hansen d'avoir des échanges avec les membres et partenaires du BCFL.

©BCFL - Michel Zavagno 2019 (Agence Blitz)

Dans son discours, Marc Hansen a souligné l'importance que le gouvernement accorde à la transformation digitale et au rôle que le Luxembourg entend jouer dans ce domaine. Il a notamment déclaré: "Au cœur des infrastructures en développement qui représentent un atout indéniable pour la digitalisation du Luxembourg, se trouvent les projets 5G et la création d'un High Performance Computer (HPC). Ces développements d'infrastructures de pointe offriront aux entreprises, chercheurs académiques et aux citoyens, des infrastructures pionnières et essentielles dans l'ère digitale."

D'après Marc Hansen, le gouvernement a depuis toujours été un facilitateur et catalyseur du progrès et de l'innovation. "Les ambitions du nouveau gouvernement mettent en évidence […] sa détermination à encourager et à appuyer les entreprises et la société luxembourgeoise dans cette transformation."

Et d'ajouter: "La transformation digitale est en cours et le Luxembourg s'est positionné et poursuivra de manière proactive son chemin pour soutenir le progrès de ses entreprises, le développement de sa société et la compétitivité du pays."

Le BCFL a été lancé officiellement par le Premier ministre, Xavier Bettel, le 24 juin 2015 à Paris. Constitué par près de 200 membres et partenaires issus de différents centres d'activités, il a pour vocation de proposer un réseau actif et interactif d'information et de networking entre entreprises luxembourgeoises et françaises dans le but de favoriser les échanges et de servir de passerelle privilégiée entre les deux communautés.

Communiqué par le ministère de la Digitalisation

Retour