Recherche avancée

Paris > Actualités > Le futur de la politique de consommation – la ministre de... >

Le futur de la politique de consommation – la ministre de la Protection des consommateurs à Paris

Publié le lundi 25 mars 2019

Du 20 au 21 mars 2019, la ministre de la Protection des consommateurs, Paulette Lenert, a participé à un séminaire européen sur le futur de la politique de consommation.

Paulette Lenert avec Marie-Paule Benassi, directrice faisant-fonction de la Direction E "Consommateurs" de la direction générale de la Justice et des Consommateurs ©MPC

.

En 2018, la Commission européenne a organisé "Les dialogues du consommateur" dans tous les États membres, afin de mieux cerner les soucis et besoins des consommateurs. Ces consultations ont fait remonter trois priorités à prendre en considération dans toute politique de consommation européenne ou nationale future:

  • la protection du consommateur dans le marché digitalisé;
  • la sensibilisation pour une consommation durable;
  • le respect et l'application efficace des normes et lois européennes en termes de protection du consommateur.

Dans la continuité de ces échanges et pour assurer une mise en œuvre efficace de la protection des consommateurs, la ministre de la Protection des consommateurs, Paulette Lenert, a participé du 20 au 21 mars à un séminaire de haut niveau à Paris. Les discussions s'articulaient entre autres autour des thématiques suivantes:

  • les opportunités et dangers des marchés digitalisés et la conception d'approches adaptées en termes de surveillance, co-régulation ou encore responsabilité numérique des entreprises;
  • les obstacles qui bloquent la protection efficace des consommateurs;
  • l'information et l'autonomisation des consommateurs;
  • la législation à mettre en place ou à réviser;
  • le rôle de l'économie circulaire;
  • les possibilités de coopération européenne et d'échanges de bonnes pratiques.

La ministre a profité de cet événement pour échanger avec les représentants de la Commission européenne ainsi que ses homologues européens présents pour approfondir la collaboration bilatérale.

.

Communiqué par le ministère de la Protection des consommateurs

Retour