Recherche avancée

Paris > Actualités > J -31 avant la fin de l’appel à candidatures de la "Busin... >

J -31 avant la fin de l’appel à candidatures de la "Business Partnership Facility"

Publié le mardi 12 mars 2019

Depuis plusieurs années, le secteur privé est reconnu comme un partenaire indispensable dans la coopération au développement et pour la réalisation des Objectifs du développement durable (ODD) définis au sein des Nations-Unies. La stratégie générale « En route vers 2030 » de la coopération luxembourgeoise, adoptée fin 2018, a confirmé ce rôle du secteur privé.

C’est ainsi qu’à l’instar d’autres pays européens, la Direction de la coopération et de l’action humanitaire du ministère des Affaires étrangères et européennes luxembourgeois (MAEE) a lancé, le 18 avril 2016, la Business Partnership Facility (BPF).

Le but est d’encourager les entreprises du secteur privé luxembourgeois et européen à s’associer avec des partenaires – publics ou privés – actifs dans les pays en développement pour mettre en place des projets commerciaux durables. À ce titre, la Business Partnership Facility prévoit la mise en place d’un fonds de roulement annuel doté, par le MAEE, d’une enveloppe d’un million d’euros.

ð  ?

La facilité cible tous les pays en développement éligibles à l'aide publique au développement, tels que défini par le comité d'aide au développement de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Les pays où le Luxembourg est présent seront privilégiés :

  • Afrique : Burkina Faso, Cabo Verde, Éthiopie, Mali, Niger, Sénégal ;
  • Asie : Laos, Mongolie, Myanmar, Vietnam ;
  • Amérique centrale : El Salvador, Nicaragua ;
  • Europe : Kosovo.

ð Quand ?

Lancé le 1er mars, l’appel à candidature est ouvert jusqu’au 12 avril 2019. L’obtention d’un cofinancement se fait en deux étapes :

  • Celle de l’appel à candidatures, pour laquelle un formulaire incluant une note conceptuelle doit être soumis, c’est à dire des données d’ordre général comme l’identité du candidat et celle de ses partenaires constitutifs ainsi qu’une présentation sommaire du projet envisagé. Cliquez ici pour accéder au formulaire.
  • Puis celle de la présentation de la proposition détaillée, pour laquelle une présentation plus précise du projet, à travers un plan d'activité/plan d'affaires, est attendue.

ð  Comment ?

Les secteurs éligibles sont les suivants : biohealth, technologies de l’information et de la communication (TIC), fintech, éco-innovation et économie circulaire, logistique.

Les projets finalement retenus au terme du processus seront cofinancés à hauteur de maximum 50 % avec un plafond de 200.000 € et ce, sous la forme d’une subvention directe non-remboursable.

Ce co-financement rentre dans l’octroi des aides dites « de minimis » et répond aux règles définies dans le règlement UE 1407/2013 du 18 décembre 2013.

Cliquez ici pour consulter le guide pratique et obtenir toutes les informations relatives à la BPF.

ð  Contact

Pour tout renseignement ou question vous pouvez vous adresser à bpf@luxdev.lu et vous rendre sur le site https://luxdev.lu/en/tenders/bpf

 

 

Communiqué du Business Club France Luxembourg (BCFL)

Retour